Vers un appui à l'Albanie dans sa lutte contre l'érosion

ONF International et IRSTEA (Institut National de Recherche en Sciences et Technologies de l’Environnement et de l’Agriculture) ont mené en octobre une mission conjointe en Albanie à la rencontre des services forestiers et environnementaux sur la thématique forêt et inondations.

La mission émane d’une demande du gouvernement albanais au gouvernement français pour un appui sur les problématiques d’inondations et d’érosion auxquelles fait face le pays. Avec l’appui de l’Ambassade de France en Albanie, la compétence complémentaire d’ONFI et IRSTEA a été sollicitée par le MEEM, en charge de ce dossier, pour mener une première évaluation de la situation et analyser les enjeux et conditions de mise en place d’un programme de coopération.

Ce pays très montagneux est confronté à une érosion généralisée de ses bassins versants, faisant suite à une exploitation non durable de ses ressources naturelles, notamment forestières, et à des phénomènes climatiques très intenses. Face à l’ampleur de la déforestation, le gouvernement a par ailleurs pris la décision d’un moratoire de 10 ans interdisant les coupes. Enfin, le pays se trouve en pleine décentralisation avec le récent transfert de gestion des forêts publiques (98% de la forêt albanaise) de l’Etat vers les Municipalités récemment créées.

Suite aux rencontres avec les responsables publics, la société civile et les principaux acteurs de la coopération internationale, des propositions d’appui sont en cours d’élaboration et devront déboucher sur un programme de coopération.

Recherche