La gestion des bois flottés dans les torrents : réflexions entre praticiens européens

Une équipe ONF RTM – ONF International a participé au 2 atelier du groupe de travail «gestion des risques naturels en montagne;» co-présidé par la France et l’Autriche dans le cadre du Working Party pour «l’aménagement des bassins versants de montagne » de la commission européenne des forêts de la FAO.

Les praticiens européens se sont réunis à Salzbourg (Autriche) pour traiter d’un sujet commun aux pays de l’arc alpin: les problématiques liées aux bois morts et à la ripisylve dans les bassins versants. Les bois flottés sont effectivement sources de sur-aléa lors des crues, en créant des phénomènes d’embâcle et de débordements ainsi que des dommages aux ouvrages dans les cours d’eau.

Après la présentation des contextes, des modes de gestion appliqués et des réglementations propres à chaque pays/province représentés, les experts se sont déplacés dans le bassin versant du Zauchbach pour comparer sur le terrain les difficultés et solutions mises en œuvre par les praticiens. L’atelier s’est conclu par une matinée de réflexion/débat et l’élaboration de recommandations pour la gestion des bois flottés.

Au niveau français, les conclusions de cet atelier viendront notamment alimenter un rapport établi par le service RTM des Alpes Maritimes  dans le cadre des missions d’intérêt général que le Ministère de l’Ecologie confie à l’ONF, sur les embâcles survenues lors des crues catastrophiques d’octobre 2015 dans les Alpes Maritimes (20 morts, 600 M€ de dommages).

L’atelier a été organisé du 11 au 13 mai 2016 par le Service Autrichien pour le Contrôle des Torrents et des Avalanches. Cinq pays/provinces y ont participé : Autriche, Bavière, Bolzano, France, Suisse.

Les rapports de ces ateliers européens sont consultables en ligne sur le site de la FAO.

Recherche